Le lacher-prise
Épanouissement et développement personel

Les quatre clés pour lacher prise

Imagine que tu tiens un verre dans ta main…Et ce verre est très lourd, très lourd, et au plus tu le tiens, au plus il devient lourd. Il fatigue de plus en plus les muscles de ton bras, de ton épaule, et en plus de ça, ça te prend la tête et t’empêche de penser à ce qui compte vraiment… Et bien, dépose-le !

Voici une image assez humoristique du lâcher-prise, mais parfois nous nous accrochons tel un pitbull à des situations, relations, choses qui dans un an nous paraîtront complètement futiles !

  1. Economise ton énergie

    La première chose je pense est de prendre la décision de lâcher ce truc qui te prend toute ton énergie

    Demande toi si cette situation vaut la peine de dépenser autant de pensées, d’émotions, voire d’en parler à tous tes amis et te refaire le scénario à chaque fois en amplifiant légèrement les faits, de surcroît. Et oui, parce que lorsqu’on raconte une histoire avec une émotion, nous oublions les 90 % de l’histoire et à coup de distorsions, exagérations en tout genre, notre cerveau limbique, émotionnel, s’amuse à se raconter des histoires !

    Une chose que je fais de plus en plus est de ne raconter que ce qui me sera utile pour avancer. C’est-à-dire lorsque j’aurai déjà traité l’émotion (passer de 9/10 de colère à 1/10 est un moyen de savoir si tu as traité l’émotion ;-)) et que je vois comment ça me fait grandir. Peut-être une première piste pour ne pas ressasser et amplifier ton problème ? Tu peux aussi choisir les amis à qui tu vas en parler, ne choisis peut-être pas le plus mélodramatique de tes amis !

  2. Prend tes responsabilités

    La deuxième clé pour lâcher prise est de te responsabiliser (et oui….toujours la même chose). Prendre ta responsabilité, c’est arrêter de te comporter en victime qui a subi le traumatisme (attention lorsqu’il y a viol, tentative d’assassinat et compagnie, je ne renie pas que vous avez été victime, et c’est important de le voir ! Toutefois c’est en se reconnaissant acteur que l’on pourra aussi agir). Je vous rappelle que c’est pour vous que vous le faites, non pas pour l’autre.

    Personne ne mérite que vous soyez frustré, et encore moins quelqu’un qui vous a trahi ou fait du mal. Donc, prendre sa responsabilité c’est reconnaître votre part d’acteur dans la situation. Voyez simplement une pièce de théâtre et qu’à un moment donné, vous avez accepté de jouer ce rôle.

    Petit rappel : On a toujours le choix, aussi douloureux qu’il soit. Respire, et accepte que tout ce qu’il t’arrive dépend de toi, de tes choix, ou non choix, de tes actions. Cela est plus facile de lâcher dès lors que notre rôle est plus clair.

  3. Equilibre et conservation

    La troisième clé, est de te référer aux lois universelles :La loi de l’équilibre (l’univers tend à l’équilibre) et la loi de la conservation (rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme). Ce que l’on apprend grâce à la première loi, c’est que si je vis une situation difficile, perte, rupture, dispute, licenciement, … De l’autre côté, je vais avoir autant d’avantages que d’inconvénients à vivre ce truc. La deuxième loi nous informe sur la permanence énergétique des choses. C’est-à-dire, si je perds cette personne qui me soutenait, sous quelle autre forme est ce que je reçois du soutien ? A vos crayons ! Liste tous les avantages et apprentissages que cette situation te fait vivre. La culpabilité de faire cet exercice risque de pointer le bout de son nez, surtout avec une rupture ou deuil, ne la laisse pas s’immiscer. Tu le fais pour toi, n’oublie pas que tu es la seule personne à bord de ton navire !

  4. Pardonnez

    La quatrième clé, et pas des moindres, accepte de pardonner…Encore une fois, pas pour l’autre, mais pour toi. Pardonne l’autre et pardonne-toi de peut-être avoir trop accepté, peut-être ne pas avoir écouté cette petite voix qui te disait déjà non…

Si tu les mets en place, ces 4 clés peuvent déjà t’aider énormément. Après, n’oublie pas que te faire aider sera toujours une solution plus rapide et plus efficace. N’hésite pas à prendre rendez-vous avec moi ici, je me ferai un plaisir de t’y emmener.

 

 

Nous sommes à 95% drivés par notre subconscient, il est donc intéressant d’aller y jeter un œil et de le reprogrammer à engager vers des comportements d’ouverture et d’évolution.

Chaleureusement,

Christel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s